Habitat

La politique de l’habitat de Plaine Commune a pour objectif d’assurer le droit au logement pour tous et de répondre aux besoins des habitants et salariés du territoire, dans leur diversité et en fonction de leurs revenus.

Le Plan local de l’habitat

Adopté par le Conseil de territoire en 2016, le Plan local de l’habitat (PLH) définit la stratégie de Plaine Commune sur une durée de 6 ans (2016-2021 pour sa version actuelle).  Ce document fixe l’ensemble des interventions à mener et les moyens à mettre en œuvre pour y parvenir. Réaffirmant de nombreux objectifs du précédent PLH, celui-ci s’est adapté en enjeux du Grand Paris et prévoit notamment la construction de 4 200 logements neufs chaque année.

Outre l’objectif ambitieux de la production de logements neufs, plusieurs grandes orientations sont mises en œuvre par la direction de l’Habitat de Plaine Commune :

  • Produire une offre diversifiée de logements pour répondre aux besoins des habitants, mais aussi à l’arrivée de nouveaux transports en commun
  • Soutenir les maires bâtisseurs
  • Renforcer les outils de maîtrise pour produire des logements accessibles aux habitants
  • Favoriser la diversité sociale et les équilibres sociaux entre les quartiers et les villes du territoire.
  • Poursuivre le travail de requalification de l’habitat indigne
  • Permettre le redressement des copropriétés dégradées en maîtrisant les consommations énergétiques

Des missions au quotidien

Tout au long de l’année, les agents de la direction de l’Habitat de Plaine Commune, répartis au siège et dans les différentes Unités territoriales implantées dans les villes, assurent différentes missions :

  • Instruction des demandes des bailleurs sociaux et privés
  • Accompagnement des projets de construction de logements neufs aux côtés des aménageurs (étude, programmation, consultation, permis de construire…).
  • Dialogue avec les opérateurs de l’immobilier et les acteurs institutionnels (État, région, département…), les acteurs du secteur (promoteurs, bailleurs sociaux ou privés)
  • Pilotage des dispositifs de requalification du parc privé dégradé via des opérations programmées d’amélioration de l’habitat, des plans de sauvegarde, des opérations de résorption de l’habitat insalubre et des opérations de restauration immobilière.
  • Mise en œuvre du Programme national de requalification des quartiers anciens dégradés (PNRQAD) et des programmes de renouvellement urbain (PRU)
  • Animer le protocole de lutte contre l’habitat indigne en lien avec l’État et les villes du territoire

L’habitat en chiffres

  • 181 415 logements
  • 46% des habitants locataires du parc social
  • 26% des habitants locataires du parc privé
  • 27% des habitants propriétaires occupants
  • 10,7% de logements individuels