Les 9 maires de Plaine Commune  coopèrent pour une gestion de crise sanitaire humaine et solidaire

Territoire

Publié le

Lettre à l’attention des habitantes et habitants des villes de Plaine Commune

Saint-Denis, le 10 Novembre 2020,

 

Nous faisons face à une nouvelle vague importante de contamination du virus de la COVID 19, ce qui a conduit le gouvernement à décréter un re-confinement.

La situation sanitaire est préoccupante et si les hôpitaux du territoire font encore face, la deuxième quinzaine de novembre s’annonce difficile. Notre première priorité est de protéger nos habitant.e.s du virus comme des conséquences de la crise sanitaire. Pour lutter contre la circulation trop rapide du virus nous appelons au respect du confinent. Il en va de notre sécurité mais aussi de celle des autres et notamment de celles et ceux qui continuent à travailler.

Nos collectivités seront aux côtés des habitantes et habitants en maintenant les services publics de proximité tels que les services propreté, les médiathèques et les maisons de l’emploi, dans des conditions les moins dégradées possibles en respectant, bien entendu,  les conditions sanitaires afin de protéger  nos agentes et agents, grâce à qui ces services publics si indispensables peuvent être maintenus.

Dans cette optique, il nous paraît important de rappeler et d’insister sur plusieurs points.

  • Lutter contre le virus passe par limiter les déplacements en respectant le confinement pour endiguer sa circulation. Municipalités comme Etablissement Public Territorial prenons bien évidemment notre part en généralisant le télétravail pour toutes les missions qui le peuvent et en renforçant les protocoles déjà en place pour protéger tout.e.s celles et ceux qui ne le peuvent pas.
  • Il est impératif de respecter les règles sanitaires et les gestes barrières, au travail, dans les espaces publics, dans les services publics maintenus mais également chez soi.  Porter le masque correctement, se laver régulièrement les mains, maintenir une distanciation physique d’au moins 1 mètre, aérer les espaces clos régulièrement
  • Agir pour limiter la propagation du virus en détectant plus rapidement celles et ceux qui peuvent être porteur.euse.s du virus pour qu’ils s’isolent. Nous travaillons à développer les capacités de tests sur le territoire à l’image du centre de dépistage avec des tests antigéniques (résultat 15 min) inauguré le 4 novembre à l’espace jeunesse Pleyel et qui vient compléter les centres de dépistage PCR de l’ARS mis en place sur le territoire. La bonne information de chacune et chacun nous paraît également essentielle dans ce combat, c’est pourquoi nous allons très prochainement mettre à disposition des habitantes et habitants du Territoire une cartographie recensant les différents centres de dépistage (PCR, antigéniques, etc.) ainsi que les équipements restés ouverts.
  • Il nous faut également être aux côtés de celles et ceux qui souffrent, ou vont souffrir, de la crise économique et sociale engendrée par cette crise sanitaire. Les villes avec leur EPT  seront aux côtés des entreprises qui pâtissent de cette situation en les soutenant et en les accompagnant dans la recherche et l’accès aux différents dispositifs d’aide mis en place aux échelles départementale, régionale et nationale. Pour rappel, ce sont plus de 3 millions d’euros qui ont d’ores-et-déjà bénéficié aux entreprises du territoire grâce à la participation de Plaine Commune au fonds Résilience de la Région Île-de-France. Nous maintenons par ailleurs notre capacité à instruire les différentes autorisations d’urbanisme dans des délais peu impactés par la crise sanitaire afin de maintenir un niveau de commande publique comme privée permettant de sécuriser les entreprises. Enfin, le maintien d’un investissement public conséquent est un amortisseur de crise que nous entendons mobiliser malgré la fragilité financière que nos collectivités connaissent aujourd’hui.
  •  Le confinement, nous le savons, peut être très dur à vivre (sentiment d’isolement, conditions de logement difficiles, chômage, etc.). La solidarité et la générosité des habitantes et habitants de notre territoire est une force exceptionnelle. L’entraide, la solidarité et la fraternité sont les moteurs de beaucoup d’associations pour mener des actions (aide alimentaire, soutien téléphonique, etc.). Nos communes sont, et seront, à leurs côtés pour faciliter leurs actions au plus près du terrain en les soutenant financièrement, en mettant des locaux à disposition tout comme en favorisant l’engagement à leurs côtés de nos agent.e.s dont les missions ne pourraient plus s’exercer avec ce nouveau confinement

Il n’y a pas de fatalité. Nous souhaitons ici porter un message d’espoir. Cette crise sanitaire aussi longue et exceptionnelle soit-elle prendra fin mais d’ici-là c’est ensemble que nous ferons face, en respectant le confinement et en restant unis, en ayant des collectivités qui protègent les habitant.e.s.

Les maires et le territoire de Plaine Commune se mobilisent et s’engagent pour la sécurité de toutes et tous sur le territoire à court terme face au virus, mais également à moyen et long termes face aux conséquences de cette crise sanitaire sans précédent pour continuer à être un territoire solidaire innovant, résilient, ambitieux et où il fait bon vivre pour ses habitant.e.s.

 

Karine Franclet, maire d’Aubervilliers
Hervé Chevreau, maire d’Epinay-sur-Seine
Mohamed Gnabaly, maire de L’Île-Saint-Denis
Gilles Poux, maire de La Courneuve
Michel Fourcade, maire de Pierrefitte-sur-Seine
Mathieu Hanotin, maire de Saint-Denis
Karim Bouamrane, maire de Saint-Ouen
Azzedine Taïbi, maire de Stains
Dieunor Excellent, maire de Villetaneuse