Réussir la ville, un acte culturel !

#CultureLaVille

Publié le

Retour sur les Rencontres #CultureLaVille

Les Rencontres #culturelaville, organisées le 1er octobre, au Théâtre équestre Zingaro d'Aubervilliers ont réuni près de 400 participants. Élus, urbanistes,  bailleurs, acteurs de la culture et de la ville s'y sont retrouvés pour échanger sur le rôle que peuvent jouer les processus artistiques dans la fabrique de la ville.

Durant cette journée, une vingtaine d’intervenants ont été invités à prendre la parole et à partager leurs expertises, leur expériences et leurs témoignages. Ils ont proposé leur vision des "indispensables" pour la réussite d’un dialogue vertueux entre l'art et l'urbanisme dans la fabrique de la ville. Ils ont également évoqué plus largement les rapports de l’art à la ville, les enjeux politiques de la participation citoyenne et  les nouvelles manières de "faire la ville".

A l'instar des Rencontres Art et aménagement que Plaine Commune avait déjà organisé en 2016 à La Courneuve, ce nouveau rendez-vous a permis de mettre en lumière les enjeux et les leviers de la participation de la culture au fait urbain. Forts de leurs spécificités, les participants ont pu évoquer les conditions à mettre en oeuvre pour que l’art et la culture accompagnent les habitants et les usagers dans les bouleversements urbains et sociaux qu’ils traversent, pour que l’art poétise l’espace public et pour que les artistes guident une redéfinition de la ville.

L’intérêt manifesté par cette communauté plurielle d’acteurs rassemblés conforte et stimule encore d'avantage Plaine Commune dans sa démarche de Territoire de la culture et de la création.

 

Le programme des Rencontres #CultureLaVille2019

Télécharger le programme de la journée
 

Les Rencontres #CultureLaVille2019 en vidéo :

Rencontres #CultureLaVille2019 : retour sur les temps forts !

#CultureLaVille2019 : le regard de l'artiste Malte Martin

#CultureLaVille 2019 : la fabrique de la ville selon Damaly Chum

#CultureLaVille2019 : l'art, l'urbain et les habitants, par Marie-Pierre Bouchaudy