Street Art Avenue Épisode IV

#CultureLaVille

Publié le

Découvrez l'édition 2019

Le street artiste Roid © P. Le Tulzo

Lancée à l'occasion de l'Euro 2016, la Street Art Avenue va se poursuivre jusqu'aux Jeux Olympiques et Paralympiques en 2024. Cette année encore, quatre nouvelles œuvres viennent ainsi étoffer le parcours qui en compte désormais vingt-cinq.


Sur le grand mur pignon d’un immeuble de sept étages dans le quartier dionysien du Franc-Moisin, c’est l’artiste allemand Case Maclaim, connu pour ses fresques photo-réalistes, qui a produit une œuvre monumentale. A quelques hectomètres de là, l’italien Fabio Petani  a fait pousser des plantes imaginaires sur toute la façade d’un bâtiment de deux étages, le long du canal Saint-Denis, en face du Stade de France.


A Aubervilliers cette fois, c’est la graffeur londonien Roid qui a investi un mur en trois dimensions sous le pont du RER B pour un rendu inspiré du graphisme japonais et de la culture des années 1980 et 1990. Enfin, le peintre et illsutrateur nantais Kazy Usclef a pris ses quartiers dans square Aimé Césaire pour un hommage au poème l’Homme et le Serpent du célèbre auteur martiniquais.


N’hésitez pas à partir à la découverte de ces nouvelles œuvres !

Visiter le site de l'office de tourisme Plaine Commune Grand Paris