Un pont en impression 3D à Aubervilliers

Territoire | Paris 2024

Publié le

A la découverte du franchissement Pierre Larousse

Dans le cadre du réaménagement des berges du canal Saint-Denis opéré à l’occasion des Jeux de Paris 2024, un ouvrage en impression 3D d’une portée inédite verra le jour à Aubervilliers en février 2024.

Le plus long pont imprimé en 3D au monde

C’est une réalisation totalement innovante qui se prépare sur les quais du canal Saint-Denis à Aubervilliers. Afin d’améliorer la gestion des circulations douces et l’accès aux sites olympiques, c’est un pont doté d'un tablier entièrement imprimé en 3D qui sera construit à proximité de la rue Pierre Larousse, à deux pas du Millénaire. Empruntant son nom à cette rue homonyme sur les deux rives du canal, cette passerelle piétonne et vélo relira le quartier des Quatre-Chemins au centre commercial. Elle établira ainsi une continuité cyclable entre Saint Denis, Aubervilliers et Paris


Pour la première fois l’emploi d’un béton imprimé structurel, couplé à la post-contrainte exercée par des câbles en acier, permettra d’atteindre une longueur de 40 mètres. Le Franchissement Pierre Larousse deviendra ainsi le plus long pont imprimé en 3D au monde, devançant un ouvrage chinois de 26 mètres.

Un procédé indédit

Cet ouvrage se caractérisera aussi par une empreinte carbone beaucoup plus faible que celle d’un ouvrage classique. Une première phase de Recherche et Développement est actuellement en cours. Elle devrait permettre de stabiliser ce gain aux alentours de 45 %. Les objectifs ambitieux de ce procédé innovant visent également une réduction de 60% de la quantité de matières premières nécessaire à la réalisation du franchissement et réduiront sensiblement les transports de matériaux nécessaires au chantier.
 

D’un coût global de plus 5 Millions d’euros et encadré par la Solideo (la société en charge de la livraison des ouvrages olympiques), ce marché a été confié par Plaine Commune, avec l’assistance de Setec TPI, aux groupements d’entreprises françaises Freyssinet, Lavigne & Chéron, Quadric, XtreeE et Lafarge Holcim. C’est de la volonté d’innover, du désir d’excellence et de la collaboration de l’ensemble de ces acteurs que nait ce projet hors-normes. Les travaux sur site débuteront au début de l’année 2023 pour une livraison de la passerelle en février 2024.

Les Jeux de Paris 2024 à Plaine Commune